La spiruline paysanne est une alternative pour une alimentation plus équilibrée et diversifiée. Grâce à sa composition, elle est aussi reconnue pour stimuler le système immunitaire et avoir des propriétés détoxifiantes.

Pour qui ?

  • Tous
    elle est idéale sous forme de cure d’1 mois (environ 100gr) aux moments de l’année où nous sommes fatigués et plus sujets aux maladies (rhumes, grippes, allergies…).
    + elle améliore le sommeil qualitativement grâce à la stimulation de la mélatonine (hormone régulant le sommeil)
    + elle favorise l’action digestive de la flore intestinale
    + elle lutte contre le vieillissement cutané et améliore la qualité des cheveux et ongles (vitamines A, B2, B5, B8, B12, D, sélénium, magnésium, superoxyde dismutas (SOD), phycocyanine)
    + elle lutte préventivement contre les affections allergiques (rhinites, asthme, eczéma)
    + elle aide à la concentration intellectuelle.
  • Les personnes ayant un régime alimentaire spécifique
    pour les végétariens, végétaliens, par exemple, c’est une  source riche en protéines.
  • Les femmes enceintes, allaitantes
    c’est une source naturelle en fer.
  • Les professions physiques et les sportifs
    elle fournit un apport protéiné naturel bénéfique pour la masse musculaire, la récupération, l’enchaînement des efforts.
  • Les diabétiques
    elle stimule la sécrétion d’insuline endogène.
  • Les personnes atteintes de rhumatismes
    elle peut permettre de limiter la prise d’anti-inflammatoires.
  • Les personnes convalescentes ou sous chimiothérapie
    elle aide le système à  reconstruire ses défenses et à lutter contre les attaques extérieures.

Plus précisément, elle contient :

Des vitamines

La vitamine A  est un anti-oxydant puissant, prévenant ainsi les risques de dégénérescence cellulaire (vitamine de la peau). La prise régulière de vitamine A réduit les risques de cataracte (vitamine de l’œil). Une carence se manifeste par notamment des problèmes de vue.

La vitamine B1  en association avec d’autres molécules, est importante dans l’équilibre nerveux (stress physique et mental). Elle est nécessaire au bon fonctionnement nerveux et musculaire.

La vitamine B2  agit sur la transformation des aliments et sur le tonus des muscles.

La vitamine B3  indispensable pour une « bonne santé mentale ».

La vitamine B5  indispensable à la bonne santé de la peau, des muqueuses, des cheveux et des ongles.

La vitamine B6  nécessaire à une bonne communication entre les neurones. Participe à la synthèse de la dopamine. On sait que la maladie de Parkinson est due à  un déficit de dopamine.

La vitamine B7  tonifie le système nerveux et est  utile contre la chute des cheveux. Elle permet également dans certains cas de contrôler le taux de cholestérol.

La vitamine B8  utile dans la protection de la peau, des glandes sudoripares, de la moelle osseuse, contre la chute des cheveux. Une carence en vitamine B8 entraîne une chute du taux d’hémoglobine dans le sang, des dermatoses, une sécheresse de la peau.

La vitamine B9  ou acide folique, essentielle dans la croissance et le développement du fœtus,participe également à la formation des globules rouges, au fonctionnement du système nerveux, à la synthèse des protéines de l’ADN.

La vitamine B12  participe à la synthèse de l’ADN, de l’ARN, des protéines, de la myéline. Pour les personnes peu enclines à manger de la viande il est compliqué de trouver des sources de vitamine B12, la spiruline est l’une des seules sources d’origine végétale.

La vitamine D  est antirachitique (vitamine des os).

La vitamine E  protège nos cellules de l’oxydation et est utile dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

La vitamine K  intervient dans la coagulation du sang et dans le métabolisme du fer.

Des minéraux

Le calcium  : bon pour le squelette et pour le système nerveux.

Le chrome  : un déficit en chrome peut provoquer une hyperglycémie, une augmentation du taux de cholestérol et des triglycérides.

Le cuivre  : une carence en cuivre peut être à l’origine d’anémie et d’une faiblesse des défenses immunitaires. Il est nécessaire lors d’intenses activités métaboliques (femmes enceintes, nouveaux nés).

Le fer :  indispensable à la formation de l’hémoglobine et au transport de l’oxygène dans le sang.

Le magnésium  : permet l’équilibre ionique du corps humain, il est actif dans la transmission de l’influx nerveux, et dans le système immunitaire. Les sportifs et les femmes enceintes doivent avoir un taux de magnésium deux fois supérieur à la moyenne. Dépression nerveuse, diabète, troubles vasculaires peuvent être les conséquences d’un déficit en magnésium.

Le manganèse  :  utilisé par le cerveau et le système respiratoire. Il est essentiel dans la synthèse de certaines enzymes.

Le potassium  : régule le rythme cardiaque, il est nécessaire au bon fonctionnement des reins.

Le zinc  : est un anti-oxydant puissant, un stimulant de la sexualité masculine. Il est nécessaire pour combattre la fatigue.

Des enzymes

La spiruline contient de nombreuses enzymes, dont la « superoxyde dismutase » (SOD). Cette enzyme est une partie importante du système de défense contre les radicaux libres (en trop grande quantité, ils attaquent nos cellules et accélèrent leur vieillissement).

Des pigments

Le bêtacarotène  : est convertible en vitamine A qui est essentielle à la croissance (20 à 25 fois plus présente dans la spiruline que dans la carotte)

La chlorophylle  :   « le sang des végétaux » , stimule nos organes et lutte contre l’anémie.

La phycocyanine  : pigment protéique, ne se retrouve nulle part ailleurs dans la nature. Ses vertus sont nombreuses : une augmentation du nombre des globules rouges (une meilleure « alimentation » de nos tissus), une augmentation du nombre des globules blancs (meilleure défense immunitaire), un rôle antioxydant et anti-inflammatoire.

Pour aller plus loin

La spiruline un Superaliment par le Docteur Jean Dupire
Spiruline – L’algue bleue de santé et de prévention
par le docteur Jean-Louis Vidalo
La spiruline
par la naturopathe Joëlle Le Guehennec
La spiruline, une algue bienfaisante
par Benoît Legrain et Géraldine Legrain-Laval